Avertir le modérateur

05/03/2011

Work In Progress

Bonjour à tous ! J’espère que vous allez bien en ce beau début de mars. Aujourd’hui, nouvel article pour vous donner les nouvelles…

Je suis en pleine écriture du tome 2, mais alors, les deux pieds dedans. Je voudrais le finir pour juin, ce serait très bien pour remanier certains points pendants les grandes vacances. Hé oui, parce que cette fois, il y a les délais ! Du coup, ça me force à être très régulière, et aussi à m’organiser. C’est pas plus mal ^w^

C’est très bizarre de se lancer dans un roman qui va être édité au bout. Bizarre et très motivant. L’intrigue se développe, de nouveaux personnages arrivent, certains qu’on invente à petites touches, d’autres qui s’incrustent… Inventer les personnages, c’est une étape que j’adore. Puis il y a aussi l’intrigue qu’on doit mettre en place, et là, comme je n’ai pas le temps d’y aller en flânant, je suis revenue à mes méthodes de fanfic : écrire le scénario. Sauf que les personnages ont souvent leur mot à dire, et qu’il faut s’adapter (pas rare qu’un personnage décide que NON il ne dirait pas ce truc, et qu’il veut plutôt faire ça comme ça, psss…) L’essentiel, c’est d’avoir le fil rouge. Heureusement, je finis par bien connaître mes héros, et ça facilite le travail de préparation.

Travail de préparation qui se fait en plusieurs étapes, en gros : Idées en vrac sur feuille / Fiches personnages (ou texte, c’est selon le feeling) / Scénario / et… et après on prend ses pieds, et on y va. Il n’y a pas de secret, c’est face au texte qu’on fait le plus gros du travail. Mais c’est quand même la meilleure partie de la scribouille : pouvoir enfin concrétiser un projet. Et c’est aussi tout nouveau parce que je ne m’étais jamais lancée dans une suite. J’avais un grand beau projet, avant, en 4 tomes, j’avais bossé sur le monde, j’avais les persos, tout, tout, tout. Et j’avais abandonné, précisément à la fin du tome 1, en réalisant à quel point c’était dur de préparer la suite. Et le fait est qu’il faut savoir rebondir… et que c’est pas toujours évident !

Et puisqu’on parle des méthodes, j’ai une question à vous poser : si vous scribouillez, comment vous vous organisez ? Par exemple, pour créer vos personnages, ou pour lancer votre intrigue… je suis toujours très curieuse de voir les différentes approches.

Et aussi, je termine avec un grand merci  pour tous les lecteurs qui sont venus poster un commentaire. Je les lis avec intérêt et ça me motive beaucoup pour écrire =)

Commentaires

Coucou ;)

Alors moi, déjà, faut savoir que j'arrive jamais à finir mes histoires. Trop d'idées de nouveaux scénarios. Donc je laisse toujours tomber pour la nouvelle idée qui arrive. Mais j'ai décidé de les finir un par un, et de juste écrire mes idées pour m'en souvenir.

Sinon, moi je fais tout le suite les fiches de mes personnages : nom, caractères, gouts (Quoi que le parfum de glace préférée sert à rien ...) et la famille aussi. Ainsi que son statut dans l'histoire et ce qu'il va faire.

Mais souvent, ça change beaucoup quand j'écris. Quand j'ai écris ma nouvelle fantastique pour le français -la seule histoire que j'ai fini- bah je comptait tout d'abord la faire rencontrer un gentil garçon, j'aurai jamais imaginer qu'il allait la trahir ...

Voila, donc tu vois, je suis pas organisée du tout >.

Écrit par : Aria | 05/03/2011

Et bien dis donc, quel boulot !! Je suis sure que je ne peux pas imaginer tout le travail que tu dois fournir pour nous donner un si grand plaisir à lire !! c'est trop drôle, parce que la marraine d'une de mes soeurs lui a offert ton livre pour Noël, ce qui fait qu'il est en 2 exemplaires à la maison maintenant :) et elle a bcp aimé elle aussi ! Als je reste tjs vachement admirative de toi! :)
Vivement le 2 ! enfin, je sais que çà prend du temps.
Bon courage et encore Bravo!
Bisoux
Claire :)

Écrit par : claire Jum':) | 05/03/2011

Hello Marie,

Ravi de te voir grâce à ton nouveau message que tu avances dans ton tome 2. Pour ce qui est de la méthode, c'est super gentil à toi de nous poser la question car la tienne me paraît fort bien rodée mais tu as raison de ne pas t'enfermer dedans.
En ce qui me concerne, à part mon petit cahier où je note et organise mes idées, je ne fais pas de fiches. Je pars d'un squelette que j'habille au fur et à mesure mais bon je n'ai pas beaucoup d'expérience... On va dire que j'écris surtout au feeling...
Ah, au fait, j'en profite pour te dire que j'ai reçu le grimoire ce midi, ça a l'air très intéressant (merci pour l'info)!

A bientôt,

Fred

Écrit par : Fred | 05/03/2011

Hello !
Un p'tit bout de temps que je n'étais pas passé par là, j'avoue... Honte à moi.
Le moins que je puisse te souhaiter, c'est bon courage pour la scribouille et pour tenir les délais, surtout. Je ne sais pas vraiment pour toi, mais en ce qui me concerne, c'est ardu.
Autrement, petit coup de gueule contre ma meilleure amie qui ne donne plus signe de vie depuis près de 3 semaines. Quel est le rapport ? Et bien, c'est juste que je lui avais prêté ton oeuvre et donc qu'elle a un otage. M'enfin...

Autrement, pour mes méthodes... J'en ai pas vraiment. Comme je t'ai dit, il y a une semaine (déjà O_o), ce que je préfère c'est créer le monde et ceux qui y vivent (géographie, histoire, cultures, races, anecdotes...). Donc, de ce côté là, j'ai toujours une immense avance par rapport à un quelconque scénario. Le scénario, parlons-en... Pour ça, je tâche généralement de boucler le scénario de A à Z (même s'il m'arrive de laisser quelques points vagues) avant d'écrire sérieusement, sinon, j'ai une trop fâcheuse tendance à absolument vouloir caser mon idée du jour dans ce que j'écris. Ce qui a pour résultat de faire partir l'histoire en cacahuète.
Pour finir, mes personnages viennent après... Par exemple, si je prévois que les protagonistes vont faire une rencontre amicale en un endroit précis, cette "rencontre amicale" se dessinera selon tous les facteurs en présence. Pour vulgariser en prenant des exemples extrêmes, si cette rencontre se fait dans une grotte perdue au milieu de nulle part, il y a peu de chances que cette personne consiste en un noble ou quoi que ce soit qui s'en rapproche...

Bref, bon courage, une fois encore !

Écrit par : Axel | 05/03/2011

Coucou à tous :)

Aria : ah oui, le problème des idées qui se bousculent, je connais, et c'est pas pratique! En effet, les noter, c'est le mieux, sans compter qu'elles peuvent se développer entre-temps... Ce que j'ai fait pour certaines de mes histoires, c'est "compiler" les idées en vrac qui m'arrivent. Ca donne une histoire plus complète... même s'il y a toujours, comme tu dis, une part d'impro.

Salut Claire! =) Ca fait longtemps que je n'ai pas pris de tes nouvelles, j'espère que tu vas bien et que tu survis à tes études! Merci beaucoup pour ton message :) C'est vrai que ça prend du temps de bosser dessus, mais j'adore ça, alors je le vis bien!

Fred : de rien pour le grimoire, j'espère que tu y trouveras de bonnes infos :) Quant au petit carnet, je trouve qu'il remplace bien le plan, au besoin... je ne compte plus les fois où je dois remanier mon scénario! L'essentiel, c'est que les idées soient toujours là.

Axel : un revenant! O_O /SBLEUM/ Non, mais pas de souci, ça fait un petit moment que j'avais pas posté d'article, t'façon ^w^ Bon courage pour ton histoire aussi, d'après ce que tu en dis, tu as l'air d'avoir une bonne partie préparation... ne reste plus qu'à l'écrire ;)

Écrit par : Marie | 05/03/2011

Héhé, heureuse de voir que tu avances. et les persos qui veulent pas... Tout un poème. XD

Sinon, mes méthodes ne sont pas ce qu'on pourrait appeler très rodées vu que je n'ai encore jamais mené un projet à bout. J'aime beaucoup dévlopper des personnages, mais j'ai toujours du mal à trouver une base de départ, et pour le monde, le problème est un peu le même : j'ai du mal à savoir ce que je veux. J'ai donc tendance à laisser décanter un long, très long moment avant de me lancer dans quoi que ce soit. Et pour ce qui est du scénario... Disons que c'est l'étape qui pêche un peu. X)

Écrit par : Hélène/Eluniel | 05/03/2011

Yeaaaah ! Un nouveau commentaire ! Depuis le temps que j'attendais des news ! ^^
"pas rare qu’un personnage décide que NON il ne dirait pas ce truc, et qu’il veut plutôt faire ça comme ça, psss…" : je connais ça -_-'' C'est qu'ils sont têtes de mules...
Ben sinon je commence à écrire comme ça, le temps que les idées viennent et que je sois surprise en découvrant une histoire qui née sans que j'y ai réellement pensé. Après je m'arrête, je fais des fiches personnages, je laisse l'intrigue germer dans ma tête, je me fais quelques petits penses-bêtes et pis voilou ! Pour le deuxième tome, je fais le plus souvent un scénario afin que ça tienne la route (bon j'avoue ce deuxième tome ne contenait que dix pages, le temps que je l'abandonne pour refaire entièrement le premier mais voilà...^^"). Voilou voilou pour la réponse à ta question ! Pourra-t-on avoir des petits indices sur les nouveaux personnages ? J'ai hâte d'avoir le nouveau livre entre les mains ! Bon courage !

Écrit par : Mathou Caribou | 05/03/2011

Je serais toujours admirative des gens qui tiennent les délais. Je me suis toujours dis qu'après en avoir écris un, le second est plus facile (au moins tu sais que tu peux le faire et comment le faire x), mais n'empêche...

Sinon, pour ma part j'accorde aussi beaucoup d'importance au monde, aux coutumes, etc. Avant de peupler ce monde des personnages, j'essaye toujours de le rendre réel, logique et complet (un peuple nomade et non commerçant ayant pour coutume de boire un alcool à base d'une céréale essenciellement cultivable à long terme ?). Là ça me vient en regardant les coutumes dans le monde, et en me renseignant à fond derrière. Après, pour les personnages ça dépend. Parfois je me dis "ah, tiens, ce serait interessant d'avoir un personnage qui a tel trait de caractère" d'autres fois, je vois une illu' (deviant est mon ami x) où un perso me plaît ou m'évoque quelque chose, et à partir de là, je le transforme jusqu'à qu'en général il n'ait plus aucun rapport avec le perso de base, tant sur l'histoire et la carctère (que souvent je ne connais pas) que physiquement. Parfois je fais des mélanges, ou je m'inspire de gens que je connais ou que je croise dans la rue. En gros, ça dépend beaucoup x)
Après, je note leur nom, leurs principaux trait de caractère, un résumé de leur histoire passée et future, ainsi que leur relation en quelques lignes, histoire de m'en souvenir. Je change parfois des choses ensuite, en fonction de la façon dont tout évolue, mais les grandes lignes restent.
Quand j'ai le temps et la motivation, je fais des fiches plus détaillées de leur histoire.
L'intrigue... J'ai le fil rouge, et il s'effiloche dans tout les sens. J'ai la trame de base, ainsi que l'histoire de chaque persos, et je fais tout en fonction de ça, mais vu que certains s'ajoutent au fil du temps, j'évite de vraiment lier tout de façon inchangeable ^^
Je note les idées que je trouve bien sur un carnet et je les incorpore plus ou moins au fur et à mesure.

J'espère ne pas avoir été trop bavarde, c'est le genre du sujet dont je pourrais parler des heures x')
Bon courage pour la suite =D

Écrit par : Brise/Elo | 06/03/2011

Coucou

J'ai remarqué que mes livres n'ont pas voulu se laisser écrire de la même façon. Certains ont nécessité un synopsis ultra-détaillé mais, la plupart du temps, j'ai le début en tête, la fin, aussi et deux-trois étapes clés du milieu. Et on y va. Par moments cependant, il faut que j'écrive à part l'ossature d'un passage particulier.
Après, les personnages, comme tu le dis, on en vient à les connaître même si parfois ils nous surprennent.
J'ai aussi un stock d'idées qui viennent au fur et à mesure et qui s'incorporent à l'ensemble de façon cohérente.
Si dans la vraie vie, je suis méthodique et fan de rangement, j'ai bien peur d'être un écrivain bordélique.

Voilà ! Bon courage pour faire le tri dans mon bazar !

Écrit par : Sophie | 06/03/2011

Coucou !
Dire que je passe chaque jour en semaine pour voir si tu n'as pas mis de nouvel article, et voilà que tu postes le week-end. Pas bien. ^^
En tout cas, ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles, et de voir que le tome 2 avance.

Sinon, en ce qui concerne ta question, ça fait longtemps que je ne me suis pas lancé dans un grand projet d'écriture qui ne se termine jamais. Je suis tourné vers une autre activité créatrice en ce moment, le dessin.
Et pour te répondre, je me laisse surtout guider par mes personnages. J'ai généralement les bases du scénario, les relations entre les protagonistes principaux, voire secondaires qui deviennent parfois principaux à mesure que l'histoire se développe, je mélange tout, et il sort un mélange souvent détonnant de cette tambouille.
J'ai essayé une fois de suivre un scénario, mais j'ai tellement tendance à dériver que c'est souvent au bout de plusieurs pages que je reviens sur le chemin principal.
C'est peut-être pour ça que je n'arrive jamais à finir mes histoires...

Et pour les idées, je les note sur tout ce qui traîne, puisqu'elles me viennent généralement à des moments incongrues, comme au petit-déjeuner (hop, une boîte de céréales ! ), dans le métro (hop, le 20 minutes !), (hop, une porte d'armoire ! ). ^^
Enfin bref, quand ça fourmille, on prend ce qui nous tombe sous la main. Il faut dire que mes idées ont tendance à papillonner autour de moi, et s'envoler rapidement si je ne les attrape pas. Dommage que je n'ai pas toujours mon filet à papillons avec moi.

Bon, je vais y aller, le travail m'appelle.
Alors à bientôt, et ça fait plaisir d'avoir de tes nouvelles.

Écrit par : Cédric | 07/03/2011

Eluniel : Ouaip, les persos qui veulent pas, c'est... c'est. xD M'enfin, ça fait partie des petits écueils de la scribouille ^-^ Et j'ai aussi le problème pour laisser "décanter", c'est la période la plus pénible, je trouve... après, une fois qu'on s'est lancé, bon, ça va mieux, mais tout mettre en place, c'est pas la meilleure partie ><

Mathou Caribou : oui, fallait que je finisse par donner des nouvelles, quand même! xD Bon, et je suis rassurée de voir que je ne suis pas la seule à faire un plan pour le 2 alors que pour le 1... moins XD (un jour, faudra que je vous raconte dans quelles circonstances le Pygmalion a débarqué...) Je présenterais l'histoire et tous les nious persos (enfin pas tous, je garde la surprise pour certains ;p) avec plaisir, mais faut que je sois assez avancée dans mon intrigue pour avoir un peu de recul :)

Brise: tiens, s'inspirer des illustrations, c'est pas commun! Une bonne idée, ça donne une base... parce que c'est parfois dur de donner un visage à des persos, des fois >< Quant au premier roman écrit, c'est vrai qu'en un sens, ça donne une "garantie" (si je l'ai fait une fois, pourquoi pas deux). Mais en fait, comme chaque histoire est à chaque fois différente, j'ai l'impression d'en revenir chaque fois à quelque chose de très nouveau... ça a ses bons et ses mauvais côtés.

Sophie : C'est marrant, tu n'es pas la première à faire la remarque! Concernant les histoires qui ont besoin de synopsis ou non... Ca dépend peut-être du format de l'histoire, ou du thème... pis après, y'a les personnages qui jouent aussi, comme tu dis. Et je suis heureuse de ne pas être la seule scribouilleuse bordélique XD C'est bien simple : je fonctionne par fiches volantes et je refiche tout dans une chemise... et des fois, je range... ou pas.

Cédric : je suis contente d'avoir de tes nouvelles aussi, ça faisait longtemps! =) Eh ouais, je suis dé-bo-rdée à la fac, alors j'ai pas le temps de poster en semaine *sort* Pour noter les idées, le mieux que j'ai trouvé, pour le moment, c'est la boîte mémoire du portable. Ceci dit, la porte de l'armoire... j'essaierai, un jour xD Je te souhaite bon courage pour ta gribouille (à défaut de scribouille) alors!

Écrit par : Marie C. | 08/03/2011

Hello Marie =)Je suis super contente d'entendre que ça avance ! J'ai vraiment envie de pouvoir lire la suite ! A ton avis, si tu es sensée terminer le T2 en juin, puis de le retravailler durant les grandes vacances, il devrait sortir fin 2011 ?? =) En tout cas j'ai hâte ! Je te soutiens à 100% car je sais que c'est dur de commencer ET de continuer ET de terminer un roman. J'ai encore très peu d'expérience, mais je sais que c'est dur, alors tout ce que je te souhaite c'est bien du courage, de la passion, et de l'envie (je n'en doute pas que tu en ailles !).

Je dis toujours que les auteurs qui aiment écrire, qui aiment tous ces mondes imaginaires sont les auteurs qui écrivent les plus beaux romans !

Pour répondre à ta question, j'ai des idées en tête et je me lance sans trop réfléchir car les idées viennent souvent en cours d'écriture et tu auras suffisamment d'idées qui te tournicoteront dans la tête par la suite ! Après ce n'est que ma petite expérience ^^
A bientôt !
Alicia

Écrit par : Alicia | 08/03/2011

Hello Marie =)

Je suis super contente d'entendre que ça avance ! J'ai vraiment envie de pouvoir lire la suite ! A ton avis, si tu es sensée terminer le T2 en juin, puis de le retravailler durant les grandes vacances, il devrait sortir fin 2011 ?? =) En tout cas j'ai hâte ! Je te soutiens à 100% car je sais que c'est dur de commencer ET de continuer ET de terminer un roman. J'ai encore très peu d'expérience, mais je sais que c'est dur, alors tout ce que je te souhaite c'est bien du courage, de la passion, et de l'envie (je n'en doute pas que tu en ailles !).

Je dis toujours que les auteurs qui aiment écrire, qui aiment tous ces mondes imaginaires sont les auteurs qui écrivent les plus beaux romans !

Pour répondre à ta question, j'ai des idées en tête et je me lance sans trop réfléchir car les idées viennent souvent en cours d'écriture et tu auras suffisamment d'idées qui te tournicoteront dans la tête par la suite ! Après ce n'est que ma petite expérience ^^

A bientôt !
Alicia

Écrit par : Alicia | 08/03/2011

Bonjour bonjour !!
Je scribouille un peu aussi, et (pareil !) j'adore inventer des personnages. Mais quand je commence à en inventer un, c'est plus fort que moi, il faut que je dise TOUT sur lui. La plupart du temps, je le dessine : ça me permet de mieux le cadrer. Je fais une description, et, s'il a des relations avec d'autres personnages de mon histoire, je me lance très et trop souvent dans des arbres généalogiques =D ! C'est complètement fou mais j'adore ça ! Mon grand truc, c'est leur donner des noms... ah lala !

Ma p'tite astuce --> quand je fais beaucoup de personnages à la fois, j'ouvre une page d'Excel et je fais des colonnes : nom, prénom, âge, description physique, caractère, arme (euhh, oui, j'entraîne souvent mes personnages dans des batailles, des guet-appens... :D alors il faut bien qu'ils se défendent !!!). Et je remplis, je remplis, je rempliiiiiiiiiis...

J'espère que ce n'est pas trop-trop embrouillé...

Et puis sinon, bon courage pour le tome 2 ! ça ne doit pas être facile de tout gérer... :)

Grooos bisous !

Lucille :)

Écrit par : Lucille :) | 10/03/2011

Bonjour!

Mouaah, j'ai trouvé ton blog! Je suis trop contente qu'il y ait un deux! ^W^ Dès les premières lignes, j'ai été envoutée par ton style, même si j'ai mis au début un peu de temps à me lancer. Mais à partir du moment du gouffre... je l'ai fini en une journée! =D En tous cas, ça doit faire bizarre de retrouver son roman et son nom dans les librairies....

Moi, je fais jamais de fiche ni rien, j'y arrive pas... --" Tout est dans ma tête, les caractères, physiques, idées, histoire, (méchants), goûts, passions etc... Si bien que des fois j'oublie des trucs! Et oui, je ne suis pas la plus organisée... Et, de plus, je ne suis jamais arrivée à faire plus de trois pages de texte.. Pourtant c'est pas faute d'idées! ^^ Bref, tout ça pour dire que je respecte beaucoup ceux qui arrivent à écrire un livre! N'alors bon courage! (en fait mon amie qui m'a fait découvrir ton livre adore aussi! ^w^)

Bye,
Maa'

Écrit par : Maa' | 12/03/2011

Bonjour Marie !

Déjà, un grand bravo pour ce premier tome que j'ai dévoré avec plaisir, c'est une très bonne histoire... Avec des personnages très attachants... Mais bon, je ne vais pas faire une critique de ton livre ici, ce n'est pas le sujet ^^

Je trouve ça vraiment bien que tu avances si vite, un roman en quelques mois, je n'ai jamais vu ça ! Je te souhaite vraiment bon courage !


Et bien, me concernant j'ai mit beaucoup de temps avant que l'intrigue se pose correctement... ça fait plus d'un an et demi que je travaille sur mon roman, n'étant qu'au quatrième chapitre pour des réécritures qui se succèdent, et je crois que l'intrigue c'est posée grace à ce qui m'entoure... Les idées affluent par grappe, parfois pour d'autres projets, parfois pour ce roman que j'ai mit en place... J'y suis allée à l'aveuglette en premier lieu, puis au fur et à mesure, les choses se sont concrétisées et après une critique meurtrières sur mes textes, j'ai prit conscience que suivre un plan était une chose beaucoup plus simple. L'histoire se structure et il est toujours possible d'ajouter un petit truc à certains endroits. Mais je dois avouer, voulant faire un second tome, que lorsque l'on sait que l'on veut faire une suite, les choses sont plus simples, les idées en trop peuvent se rajouter dans cette suite... Pur ma part, je note sur des post it mes idées, que je structure ensuite sur une frise chronologique, mais ça ne cesse de bouger et comme tu l'as dit, les personnages vivent et on ne peut les obliger à faire quelque chose s'il n'en ont pas l'envie.

Néanmoins, je pense que chaque chose se manie de diverse façon, par exemple j'ai un autre projet de fantasy qui est en pleine création et je n'avais qu'un tout petit bout d'histoire avant de commencer... Et encore, ça ne correspondait qu'a quelques secondes. Mais au fur et à mesure, quand on écoute des musiques et regarde des films, les idées affluent... je n'ai toujours pas l'intrigue générale... Mais j'ai les méchants depui hier et els gentils depuis une semaine -oui, j'ai de gros clichés en tête-... Mais je crois que s'interresser à toute sorte de chose est un moyen de tout mettre en place. Par exemple, c'est en lisant ton livre qu'une idée pour mon tome 2 à germé, c'est quand j'ai vu "le rite" qu'un ordre d'idée c'est mit en place... C'est en faisant mon bac blanc qu'un nouveau personnage est né. Je crois que chaque chose dans notre vie sont un moyen de construire notre histoire... Car après tout, notre livre est une part de nous indissociable.


Enfin bref, je crois que je me suis un peu éloignée... J'aimerais juste t'adresser un petit mot pour dire que je suis vraiment impressionée par ton écriture mature, malgré ton age - bon tu es plus agée que moi mais bon- parce que ton style est incroyable et ce que je préfére dans ce que tu écris, c'est les descriptions, incroyables ! Surtout dans les bois... Enfin bon, vraiment un excellent boulot, j'éspère bientot retrouver ton univers et y replonger...

Bonne journée et encore bon courage !

Écrit par : Neddy.M Madique | 12/03/2011

Hey!
J'ai vu ton post quand tu l'as sorti mais je ne prends que maintenant le temps d'y répondre ^^" Je suis contente de voir que tu avances autant sur ton tome 2, j'ai toujours autant d'avoir la suite! =D

Quant aux méthodes de scribouille...c'est toujours un grand sujet. Ca a toujours été le grand Bazar chez moi (oui, la majuscule est nécessaire ici), je dois avoir un énorme zéro pointé en organisation et ça ne s'arrange pas avec les romans. Du coup, pour Eridan, je m'étais lancée à l'aveuglette: quelques idées, les personnages, la trame générale de l'histoire et c'est tout. Pas de scénario ni de plan...ça laisse imaginer pour le background du monde! Enfin, je suis en train de tout rattraper maintenant, les fiches de personnages sont bien plus complètes, l'intrigue est définitivement posée pour les 3 tomes (plus qu'à faire les syno') et j'avance dans l'organisation géo-politico-religieuse de tout ça.
Disons que je construis un peu tout en même temps et que j'alterne avec des phases d'écriture (dans l'idéal absolu...par manque de temps, c'est rarement le cas).
Pour moi, une fois passé les désordres de la jeunesse, ma méthode serait quasiment la tienne: idées au brouillon, fiches perso, background si je bascule dans un autre monde et même dans une autre période historique, un scénario construit au minimum et vogue la galère...

Pour les nouvelles, c'est beaucoup plus radical. J'y réfléchis et généralement, les idées arrivent en vrac et en foule. Je note tout, je fais quelques recherches si le thème le nécessite, je pêche la trame générale dans les notes du début, je visualise les personnages et c'est parti. En trois jours (pour les plus longues), cours compris, c'est pesé et emballé ^^"

Sinon, je rejoins l'avis de Neddy pour les idées qui arrivent pendant qu'on lit autre chose, qu'on regarde un film ou simplement qu'on se balade. On se dit: "ah tiens, ça, c'est pas mal... mais ce serait bien s'il y avait ça comme ça ou ça comme ci. Et puis avec tel personnage, ça donnerait ça..." pour arriver à un nouveau truc, qui n'a souvent plus grand chose à voir avec le détail du début.

Bonne chance pour la suite de l'écriture! ;)

Écrit par : Hermine/Eledor | 15/03/2011

Marie de retour sur la toile ! Ca se fête ! Champommy ! *ouvre une bouteille* Bonne année accessoirement xD

En général, je n'ai pas de plan. Je sais, c'est pas bien. J'ai mon idée. En ce moment, je baigne dans les histoires d'amour, j'adore ça. Alors, je me dis que je vais écrire dessus. Ensuite, un sous-thème s'impose. Parfois j'ai des flashs de scènes, des paroles qui me trottent dans la tête, une ombre de personnage et une idée d'intrigue. Avec tout ça, je remanie tout, mais dans ma tête. Je me suis vite rendue compte que je ne me servais jamais des plans. Bref.

Bien sûr, avec tout ça, l'élement déclencheur vient en tête. Alors, je remonte le passé, petit à petit, comme une machine à voyager dans le temps. Je remonte pour trouver les faits interressants où l'on peut placer des explications, enfin, faire une situation initiale digne de ce nom.

Et ensuite, et bien, j'écris. J'écris, je suis l'histoire que j'ai dans la tête - en général c'est hyper vague alors je me sers du personnage pour avancer (par exemple, il va faire si, ce qui va engendrer ça...) - jusqu'à ce que... eh bien, jusqu'à la fin.

Je ne suis pas la personne la plus organisée. Mais cela ne m'entrave pas tellement - j'ai une très bonne mémoire, donc... De même, je pense qu'il faut avoir de la confiance en soi ou de la motivation. Je veux dire, si on a pas confiance en soi, il faut de la motivation, et sinon, la confiance suffira, c'est l'essence du moteur. Ah, et pour finir, très important, il faut écrire sur un sujet qu'on aime, et soit pour soi, soit pour quelqu'un. Ca booste. Si l'on aime pas le sujet, on ne finira pas l'histoire, on s'en lassera, on trouvera une meilleure idée ailleurs. Et puis, par fierté, écrire pour quelqu'un - se dire qu'on va lui montrer, faire le plus pour qu'il aime... - est très motivant. Approuvé ;D


Enfin, je suis pas très utile, moi =)
Bisouuuuilles !

Écrit par : Neiss Lakara | 15/03/2011

Neiss Lakara : ah, mais si c'est utile ce que tu dis! Je suis particulièrement d'accord avec le dernier paragraphe... :)

Hermine : haha, il y a du nouveau sur Eridan alors? J'avais beaucoup aimé les premiers chapitres, je suis contente que tu reprennes l'histoire! Tu auras sûrement plus de temps après la khâgne...

Neddy : Merci pour le comm sur le roman!

Écrit par : Marie C. | 15/03/2011

bravo a toi pour ce roman genial que tu nous a fourni (je suis une grande fan d'orest waaaaaaaah *O*)et je suis absolument ravie que tu en ecrives la suite
sinon tu voulais savoir comment tes lecteurs travaillait leurs personnages et bien ,moi, au debut je dressais une liste de leurs caracteristique puis ,avec le temps je me lançais et le personnage m'aparaissait comme une personne que je connais dont je decouvrirais toutes les petite particularités de jour en jour

Écrit par : elysasa | 07/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu