Avertir le modérateur

13/04/2011

Insérez ici un titre

Bonjour tout le monde ! Quelques petites nouvelles à vous dire =)

Tout d’abord, comme ça se rapproche, j’ai le grand plaisir de vous annoncer que je serai présente aux Imaginales d’Epinal, du 26 au 28 mai. Je mets le lien vers le site pour que vous y fassiez un petit tour si ça vous intéresse => http://www.imaginales.fr/

Il va y avoir tout plein d’auteurs chouettes, bref, je suis sur mon petit nuage !

Que s’est-il passé de nouveau depuis mon dernier post ? Eh bien une expérience de taille : il y a une ou deux semaines, je suis allée dans un collège de Metz, rencontrer des élèves de 4ème et de 5ème. C’était, bien sûr, pour parler du roman, mais aussi de mon expérience en tant qu’auteure débutante. L’attachée de presse du secteur jeunesse de Michel Lafon était également présente, et connaissant le fonctionnement de l’édition de l’intérieur, a pu ajouter des précisions sur les métiers d’éditeur et tout ce qui s’y rattache. Il y avait beaucoup de questions, très variées : combien de temps j’avais mis à l’écrire, comment s’est passé le travail de correction avec l’éditeur, l’écriture au quotidien (combien d’heures, combien de pages…), si une suite était prévue, quelques demandes de précision sur l’histoire (je constate que l’histoire des chevaux à trois pattes en a bloqué plus d’un, et pas seulement dans cette classe !), puis plus généralement, la fabrication du livre, comment il fallait faire pour être édité. Bref, en deux heures, il y avait des choses à dire, et j’ai trouvé ça très sympa.

Pour en revenir à ce qui m’occupe pas mal en ce moment, vacances aidant : la scribouille. Eh bien, ça avance. J’y consacre beaucoup de temps en ce moment. Et puis, comme il recommence à faire beau, je vais scribouiller dehors et ça fait un bien fou. Je ne peux pas en dire beaucoup plus sur l’intrigue, malheureusement, j’ai beaucoup de mal quand c’est en cours… le côté tour d’ivoire ^^' La seule chose que je peux dire, c’est que j’ai trouvé la parade à ce fameux problème des intrigues croisées. Pour ceux qui écrivent, je ne sais pas si ça vous arrive aussi, mais c’est très embêtant, ce truc : arriver à concilier plusieurs lieux d’actions sans qu’ils s’entrepiétinent. Eh bien c’est ce qui m’est arrivé : impossible de donner sa « plénitude » à chaque partie parce que je pensais trop à les harmoniser l’une par rapport à l’autre. Et ça donnait des bouts de textes tout mécaniques, tout moches, uniquement régis par ce µ% de plan, essentiel pour structurer, d’accord, mais… je pense fermement que c’est du dialogue avec le texte (dialogue avec les personnages, aussi) que naît le livre. Pas du plan. Du coup j’ai décidé un truc très simple : écrire séparément chaque intrigue, en décidant juste par avance les points de croisements, c'est-à-dire du moment où les chapitres vont se croiser. On verra ce que ça donne, mais je le sens déjà mieux.

Voilà les petites nouvelles du moment. J’espère que le printemps aidant, ceux qui scribouillent avancent bien aussi sur leurs projets, et que les autres ont profité comme il se doit du printemps du livre :) Et profitent plus largement du printemps qui commence, parce que l’hiver, ça va bien cinq minutes, hein !

(et désolée pour le titre, cette fois, c'était la panne sèche!)

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu