Avertir le modérateur

14/09/2011

Lectures....

Hop, je profite de mes jours de liberté pour descendre cette pile à lire qui, pour le moment, ne m'offre que de bonnes surprises :)

 

_wsb_545x755_au-sortir-de-l-ombre.jpg 

Au sortir de l'ombre, Syven

Londres, 1889. La guilde d’Ae protège les aethrynes depuis des siècles pour qu’elles se consacrent à leur tâche : garder piégés dans leur ombre de sinistres monstres avides de massacre, les Gothans. Lorsque la secte des némésis s’attaque à ces prêtresses, l’organisation est ébranlée par la traîtrise de plusieurs agents d’importance. Les traqueurs William, Christopher et Heinrich, qui sont chargés de la protection de lady Eileen pour une nuit, n’imaginent pas les enjeux de la chasse dont ils feront bientôt l’objet. Mais dans l’ombre d’Eileen, attentif, « Il » sait ce qui est sur le point de se jouer.

 

Cela faisait un moment que j’attendais de lire Au sortir de l’ombre. Et je n’ai pas été déçue ! Le livre commence sur les chapeaux de roues, avec une traque dont les personnages principaux sont les proies. A savoir William, Christopher et Heinrich, mais surtout Eileen : son rôle est de garder prisonnier un Gothan, monstre dont on découvrira peu à peu les origines.

Il y a beaucoup d’action, une ambiance oppressante, et une Angleterre victorienne très bien évoquée. L’action est à double tranchant : elle embarque le lecteur, même si dans un premier temps, j’ai eu du mal à « cerner » les personnages, vu que j’essayais de comprendre le contexte. Toutefois, la traque ménage des pauses, et j’ai pu enfin mettre des visages sur les noms (et les caractères qui vont avec ^^). Heinrich, William et Christopher sont ceux qui m’ont été le plus vite sympathiques : plus accessibles qu’Eileen, femme dure et glaciale, investie de la difficile charge d'un Gothan. Ce n'est pas le genre de personnage auquel on "s'attache", mais je l'ai trouvée touchante, à sa manière.

Un petit regret : la fin. Le destin de certains personnages (comme Eileen ou Christopher) semble réglé, mais pour William… je ne sais pas s’il s’agit d’une fin volontairement floue, ou si j’ai loupé un détail... Néanmoins, c’est une lecture prenante, et la découverte valait franchement le détour. Ce n’est pas le genre de livre que je lis d’habitude, et c’était agréable de changer. :) 

Darkwood-tome-1.jpg

 

 

·         Darkwood, La Nuit de la Lune Bleue, tome 1, Simon R. Green 

 


Le royaume du roi John a vécu dans la paix durant des générations… Mais le mal qui irradie du Noirbois ronge désormais le pays ; les démons se rassemblent et chassent en meutes. Le roi John n’a plus d’argent, plus de troupes, plus d’espoir. Son plus jeune fils, le prince Rupert, sorte de pièce de rechange dans la lignée royale, est envoyé dans une quête afin de prouver sa valeur : il doit sauver une princesse, comme il se doit. Mais à son retour, à la surprise générale, il ne ramène pas seulement la princesse, mais aussi le dragon censé la dévorer !

Un fils cadet, un dragon fatigué, une licorne susceptible et une princesse avec un méchant crochet du gauche : voilà la troupe de héros improbables qui devra faire face au prince Démon durant la nuit de la Lune Bleue.

 

Une quatrième de couverture très fidèle à l’esprit du livre ! On va donc affronter la horde de démons aux côtés d’une belle bande de bras cassés (du dragon sauvé de la princesse au prince Rupert, dont l’épée est capable de faire apparaître l’Arc-en-ciel – et qui, manque de bol, marche une fois sur deux) On découvre le Noirbois et le château de Rupert, avec sa Cour, tous ses intervenants et ses intrigues politiques… complots vachards en perspective... ^w^

Je me suis bien amusée : on retrouve beaucoup de poncifs fantasy détournés, et certains personnages sont très drôles (mention spéciale à la licorne et à Julia) Bon, évidemment, c’est un livre sans prise de tête. Pas d’intrigue de folie ni de style ébouriffant, mais ça tient debout, l’humour est bien dosé, et contrebalance l’univers sombre par ailleurs. L’ambiance me rappelait certains « Livres dont vous êtes le héros ». Quelques petites longueurs à déplorer, mais sinon, très sympa ! 

 

 

 

 

 

Myrihandes.jpg

 

·         Myrihandes, Guilhem Méric

 

 

Sur la montagne de Pan-Kaïa, Sisam et Helya vivent dans les Trois Cités jumelles. Séparés par un destin malheureux, ils se retrouvent quinze ans plus tard pour apprendre qu’ils sont des Ames-Sœurs capables de faire revivre les Myrihandes, des êtres aux pouvoirs de légende, traqués par le mystérieux seigneur Kryom. Pour libérer les autres âmes-sœurs prisonnières, ils vont devoir tout apprendre de ce lien qui les unit et qui pourrait faire d’eux le plus sage et le plus puissant des Myrihandes…

 

Ce livre ne vous est peut-être pas inconnu : il était lui aussi nominé pour le prix Elbakin. Ici, on plonge dans un univers de fantasy fortement imprégné de mythologie grecque : les noms des cités, l’ambiance… et surtout les Myrihandes, qui font référence au mythe des androgynes (banquet de Platon, souvenirs, souvenirs !) Il est ici repris, mais surtout renouvelé.

Les Myrihandes constituaient autrefois un peuple, divisé par la faute d’un seul d’entre eux, Kryom. Réuni, un Myrihande détient des pouvoirs propres à inquiéter les puissants… et on réalise assez vite que Sisam et Helya ne sont pas les seuls Myrihandes encore existants. J’ai trouvé les Myrihandes, cette entité double et pourtant unique, fascinants. A partir d’un certain point (j’en parle après) l’intrigue est très rythmée, et l’univers riche en trouvailles. Et on sent qu’il reste encore une bonne partie du monde à découvrir, à commencer par l’Apre-monde…

Seul bémol : j’ai commencé à apprécier tout cela au bout de plusieurs chapitres. Je peinais à voir où l’histoire voulait en venir, et j’ai fini par prendre mes marques à partir du moment où les héros sont réunis. Alors l’intrigue commence vraiment, les camps se profilent, certains personnages se révèlent (en bien ou en mal)… et là les pages ont défilé toutes seules! Mention spéciale à la couverture qui est très belle. :)

 

Commentaires

Rooo, je vois que je suis la première à venir poster...
*Bave* Je suis très attirée par les deux premiers livres (j'ai déjà croisé le 3ème et il ne m'avait pas accrochée). Je vais voir si je ne pourrais pas me jeter dessus prochainement...
Est-ce que tu connais "Marina" de Carlos Ruiz Zafon? Perso, j'ai été très, très surprise par l'histoire. Sur la 4ème de couverture, on explique qu'il s'agit d'une enquète menée par deux adolescents dans le Barcelone de 1950. Mais en fait, ce n'est pas penché sur l'historique. Ca bascule même vers la science-fiction... Le genre de truc que je ne lis jamais, mais en fait, c'était très émouvant et très poétique... ♫Fin de la rubrique♫ ^^
Sinon, dans le genre "Hunger Games", il y a le génialissime "Promise". Bon, là, c'est un avenir futuriste où tout est dicté: la naissance, le travail, le mariage, et même la mort. Quand soudain jaillit l'amour au détour du chemin... Tu en as peut-être entendu parler, et franchement, je me suis retenue pour ne pas lire: j'ai mis 3 jours pour le dévorer. Je te le recommande! ♫Vraie fin de la rubrique!♫ ^^"

Écrit par : Charlotte | 15/09/2011

c'est vrai que les deux premiers romans me tentent bien ! :) Si je puis proposer Wings, de je sais plus qui Pike . Il est sorti début septembre et fait un succès fou apparemment . Je ne l'ai pas encore lu mais ce sera fait très prochainement . donc si ca t'interesse, voilà :) bises

Écrit par : Rawiwi | 15/09/2011

Charlotte : J'ai déjà entendu parler de Carlos R Zafon, mais jamais de Marina. Si jamais je le croise un jour, j'y jetterai un coup d'oeil :) Par contre, j'ai déjà croisé Promise, et il a l'air super! (bon, en fait, j'ai squatté la fnac le temps de lire les 5 premiers chapitres ^^) Et Hunger Games, honte, hooonte suprême, je l'ai toujours pas lu. Ca viendra, je me connais ^w^

Rawiwi : Wings, oui, ça me dit quelque chose ! J'ai essayé de retrouver le résumé sur google, mais je retombe toujours sur le TD d'anglais "Wings" de mon année de 4e xD Est-ce que tu te rappelles de l'auteur?
(edit : ça y est, j'ai trouvé, Aprilynne Pike.)

Écrit par : Marie Caillet | 16/09/2011

Tu sais, tu devrais ouvrir un blog de critique littéraire vite fait à côté. J'avoue que j'aime beaucoup tes petites critiques "vite fait bien fait" sur tes lectures du moment. Ceci dit, ça me fait rager de ne pas avoir un rond, vu que tout cela m'a l'air fichtrement sympa. Surtout le second, histoire d'avoir un peu d'humour dans ce monde de brutes. Ce qui concorde bien avec H2G2 que je lis en ce moment.
En tout cas, le jour où je serai riche, je saurai comment dépenser mes sous.

Écrit par : Axel | 16/09/2011

Re- re-coucou ! Je reviens sur ta réponde du précédent post. Tu dis "autre projet". C'était par rapport à l'écriture ou tout autre ? Sinon le premier livre dont tu parles m'a l'air pas mal. Mais j'avoue me demander comment ça fait d'avoir à faire à une héroïne foide. Généralement j'aime bien m'accrocher aux personnages principaux. Donc ça me répugne un peu...

Écrit par : Caribou | 17/09/2011

Coucou Marie ! Tu arrives à lire malgré ton emploi du temps chargé, respect ! Mais tu me diras qu'il est important de se sortir de son univers, histoire de se changer les idées et se rafraîchir la tête.
Merci beaucoup pour ces trois avis. Lorsque l'on n'a pas beaucoup de temps, c'est super utile de pouvoir choisir en s'appuyant sur certaines critiques !

Écrit par : Fred | 18/09/2011

Hello! Là, j'avoue que je suis un peu comme Caribou, avoir à faire avec une héroïne froide... Mais il n'empêche que si d'autres personnages sont attachants, je file l'acheter ^^ (Mais je l'avais déjà dit...)
QUOI?! Marie n'a pas lu les Hunger Games?! *Tombe en pamoison* J'avais beaucoup d'à priori en l'empruntant à la bibliothèque, mais je suis très vite devenue accro. J'espère que le seras aussi ;)
Est-ce que tu as déjà en projet d'écrire un autre roman que L'Héritage des Darcer? Et est-ce qu'il y a un type que tu aimerais particulièrement écrire (historique, fantastique, contemporain...) ?

Écrit par : Charlotte | 18/09/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu